Qu’est-ce qu’un workshop ?

C’est un mot que l’on a tous entendu sans réellement comprendre son sens. Le mot workshop, traduit en français signifie atelier. Il peut être utilisé pour plusieurs situations. Dans celle d’une entreprise, il s’agit d’un atelier de travail et d’échange sur un sujet choisi à l’avance. L’objectif du workshop est d’être un lieu de discussion où des spécialistes exposent leurs travaux devant un public composé aussi bien de personnes confirmées que de novices intéressés par le sujet. Ainsi, il permet d’échanger des idées et également d’encourager les collaborations. En général, un comité composé des organisateurs supervise l’atelier, en invitant notamment de nombreux spécialistes qui exposeront leurs points de vue et leurs découvertes concernant le thème de la journée.

C’est une solution souvent utilisée en start-up pour faire avancer plus vite des sujets. Un bon moyen de “digitaliser” des réflexions stratégiques diverses.

Le shcema est simple :

Une problématique

Un groupe de travail

De la réflexion et de la pro créativité

Des solutions

 

4 conseils pour optimiser son workshop :

 

Fixez un objectif

En amont, mettez à plat les objectifs, son utilité : les points que vous souhaitez éclairer, les problèmes que vous voulez résoudre, les questions auxquelles vous souhaitez des réponses. Établissez une problématique pour optimiser son rôle. Dégagez 2 axes principaux

Après avoir listé l’enjeu et la valeur ajoutée du projet, rassemblez tous les documents pertinents. Identifiez ceux qui seront utiles pour votre préparation personnelle et ceux qui serviront à l’élaboration des supports. N’oubliez pas de structurer votre workshop en l’introduisant et en le clôturant.

 

changez de décor

Quoi de mieux pour éclairer notre créativité et notre réflexion qu’un nouveau décor ? ne vous cloisonnez pas dans vos salles de réunion habituelles, trouvez un endroit qui vous inspire et qui inspireront vos participants. Pour se bouger les méninges, il faut aussi bouger physiquement. Par exemple, trouver un rooftop en extérieur avec vue, une salle de théâtre ou encore un restaurant dans lequel vous pourrez cuisiner ensemble et briser la glace entre vos participants.

Trouvez des lieux qui boosteront la créativité à l’aide d’Elseaker.

 

Invitez les bonnes personnes

Qui dois-je faire participer ? C’est une des questions essentielles que vous devez vous poser. Ce sont eux qui animeront les débats, et donneront envie aux autres de participer. Choisissez des personnes proches du thème en tant qu’experts ou pratiquants. Identifiez quelles sont leurs attentes.

L’idéal est de faire une cartographie des participants, identifier rapidement les rôles de chacun. En fonction du sujet, ne pas hésiter à choisir des experts externes avec des parcours différents et surtout une analyse différente. N’hésitez pas à solliciter des personnes d’autres équipes, de niveaux hiérarchiques et d’âges différents. C’est nécessaire pour aboutir à des solutions innovantes.

 

Ne vous mettez pas de barrières

Le workshop c’est le bon moment pour faire des jeux de rôle et comprendre les services dont ont besoin vos cibles, leurs envies et leurs freins. Ne vous mettez pas de barrières pendant le workshop, laissez au vestiaire vos a priori, les blocages hiérarchiques et compagnie. Lâchez prise pour que cette expérience soit pleinement réussie et laissez-vous guider ! Il sera toujours temps en fin de session de recentrer les idées pour les transformer en échéances opérationnelles réalistes.

 

Besoin d’un lieu pour accueillir votre workshop ou de plus de conseil pour l’organisation de vos évènements ?